AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Pensez à lire ce sujet pour prendre connaissance de toutes les nouveautés. Pensez également à reposter vos scénarios avec le nouveau modèle ^^

Partagez | 
 

 Montagne russe & Grande roue [ with Shay ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


nous sommes les plus forts, les plus beaux, les meilleurs et rien ni personne ne peut le changer

»messages : 43
»crédits : Bazzart.
»amours : Jamais une seule


MessageSujet: Montagne russe & Grande roue [ with Shay ]   Sam 6 Avr - 9:35


I like it like that

« Shay feat Kyle »

    Je déposais un petit sac dans la main du gars qui se trouvais devant moi, grand, un mètre quatre-vingt au moins et surement plus, Tandis que lui me donnais une liasse de billet. Quel endroit merveilleux les fêtes foraines pour vendre ma marchandise. C’était bourré de monde et il y avait plus d’un coin sombre ou je pouvais mener à bien mes petites affaires. En général je ne faisais jamais le trafic moi-même, mais j’avais eue à me déplacer cette journée la alors aussi bien en profiter. Le soleil commençait à décliner quand je sortis finalement de derrière la grande roue, un sourire satisfait sur le visage. Le vent était tiède signe que peu à peu il allait se refroidir, les jours rapetissais aussi et a vue d’œil. J’allais donc profiter a fond de l’une des dernières chaudes journées de l’année. J’avais donné rendez-vous à Shay, mon petit chaton, devant un des stands de peluche. Je me dirigeais donc tranquillement vers se point tout en observant la frinaisie de l’endroit.


    Les enfants gambadais, malheureusement, partout avec leur barbe a papa ou leur peluche, les parents peinais a les rejoindre. C’était une sorte de chaos organisé. Tout à coup quelque chose buttas contre ma jambe, je regardais vers le bas et je vue l’un de ses horrible enfants qui me regardais, assis sur le béton, de ses grands yeux bruns chocolats. Je ne me souciais guerre de son genou en sang, il venait de renverser sa crème glacé sur mon pantalon neuf. Ce pantalon valait plus d’une centaine de dollars ! Je n’aurais aucune misère cependant à en racheter un autre.

    - Bordel de merde, Regarde ou tu va un peu enfant de chi.…!


    L’enfant me regarda quelques secondes les yeux brillants avant d’éclater en sanglot. Manquais plus que sa. Maudit morveux, je me dirigeais vers un stand de friandise pour y trouver une napkin ou quelque chose pour essuyer ce que ce débile d’enfant avais fait quand je sentis une main sur mon épaule, je me retournai et arrivais face à face avec mon petit chaton. Mais elle n’avait pas l’air très contente. Elle devait avoir vue la scène qui venais de se dérouler, et c’était une femme et en général les femmes adorais les enfants. Pour essayer de l’amadouer je lui fis un grand sourire et m’approchais pour la prendre dans mes bras.

    - Shay ! Salut petit chaton.




    .






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


nous sommes d'une discrétion sans borne, mais d'une extrême générosité. le fantôme du bonheur

»messages : 86
»crédits : Diamine
»amours : L’amour rendrais idiot l’homme le plus intelligent
»études : Management –Marketing & danse


MessageSujet: Re: Montagne russe & Grande roue [ with Shay ]   Ven 12 Avr - 12:38

You get me angry but It's you
Kyle & Shay



Belle journée on pouvait dire que pour la saison le temps était encore très clément et les températures valaient le coup de pointer le bout de son nez à l’extérieure. Les journées raccourciraient mais cela ne m’avais jamais vraiment déranger, j’avais toujours aimé la nuit plus que le jour, sortir et s’allonger dans l’herbe emmitoufler dans une couverture à regarder le ciel… Attention j’étais loin d’être fleure bleu bien au contraire mais j’aimais l’histoire que raconter les astres et les étoiles !

Pour ma part journée sans court rimer facilement et sans conteste avec journée glandouille. Après une bonne grâce matinée bien mérité après ses derniers jours effrénés j’étais partie courir un peu dans le parc avant de ne rentré à la maison des ZETA et de ne me préparer.
J’avais décidé de descendre en ville car à l’ occasion de la fête d’automne la fête foraine avait pris place et Kyle m’avait donné rendez-vous et j’en étais bien contente cela faisait un moment qu’on ne s’était pas retrouver et pour une fois j’espérer bien qu’il n’allait pas jouer trop le grand frère comme à son habitude. J’aimais bien son côté protecteur mais parfois sa en devenais énervant et voir impossible de trouver un rencard digne de ce nom. Il avait le don de faire fuir les garçons à la pelle.

Après une bonne douche qui entre nous avait bien durée une bonne heure et heureusement pour moi que j’état seul dans la résidence sinon certaines de mes sœur m’aurais bien remonté les bretelles en se plaignant du temps incalculable que je passais sous l’eau bouillante. Une fois sortie de la douche je pris soin de ma chevelure qui demander un certain entretient après quoi je me maquillais légèrement les yeux et finit par enfiler une petite robe à fleur qui laisser entrevoir mes jambes et des tropéziennes en guise de chaussure.

Spoiler:
 

Fin prête j’attrapai ma sacoche et les clés de mon cabriolet blanc afin de me rendre en ville. Le trajet dura un certain temps vu le monde qu’il y avait sur la route et le détour qu’obliger l’instalation de la fête foraine. Une fois arrivé je me garais sur un parking privé avant de ne me lancer dans un bain de foule.

Tout le monde c’était donner le rendez-vous, beaucoup de familles avec leurs enfant profiter des manèges et des sucreries. J’avais même eu l’occasion de croiser quelques ZETA est passé un peu de temps avec elles en prenant quelques photos dans un photomaton et en leurs montrant comment faire les petites folles.
Cette journée ne se dérouler pas trop mal et rien aurait pu assombrir ma bonne humeur si ce n’est les propositions incessantes et lourdes de certaines personnes de la gente masculine. C’était dans ce genre de moment que je regretter la présence de Kyle car à ses côté personne n’aurais tenté quoi que ce soit il suffisait de le regarder deux petites secondes dans les yeux et battre en retraite !

Après avoir passé une bonne partie de ma journée à marcher entre les stand et à faire quelques attraction tout en mangeant des cochonneries et en repoussant des lourdingue de services il fut l’heure que je me dirige vers le stand de peluche où Kyle m’avait donner rendez-vous après avoir demandé mon chemin à un couple de personnes âgées.

Il me fallut une bonne vingtaine de minutes avant d’arriver au stand avec le monde qu’il y avait.
Le soleil commencer à tomber tandis que l’air se rafraichissait j’en profitai alors pour enfiler mon petit gilet noir que j’avais bien fait de glisser dans mon sac… Je me faufilai entre les personnes qui était devant le stand de peluche et observa un père de famille tenter de gagner un gros lapin rose pour sa fille qui lui tirer la veste en pleurnichant…
J’aimais les enfants et souhaiter en avoir plus tard mais parfois certains se montrer insupportable et capricieux et cela avait le don de m’énervé. Fatigué de la scène qui se dérouler devant mes yeux je m’éloignai un peu et chercha du regard Kyle. Je l’aperçu non loin en train d’essuyer son pantalon de marque avec une serviette bas de gamme ce qui se résumer à un vraie sacrilège et aller empirer les choses !

Je m’approchai de lui et posa une main sur son épaule quelques peu excédée. Il se tourna vers moi et remarqua sûrement mon état car de suite sur son visage se peint un magnifique sourire et il s’approcha afin de me prendre dans ses bras : son arme secrète qui fonctionnais à tous les coups. J’étais programmé pour lui en vouloir moins de trois secondes.

« -Shay ! Salut petit chaton. »

Lui, est son surnom qu’il avait l’habitude de me donner je le serai sans mes bras en souriant avant de m’écarter en posant mes mains sur mes hanches d’un air faussement énervé.

« - Heureusement que le pressing existe quel débile a pu osez tacher un si beau pantalon ! Sinon t’étais où pour mettre autant de temps pour une fois j’aurais bien aimé que tu fiche la trouille à un ou deux lourdingue ! Tu as intérêt à sortir le grand jeu pour te faire pardonner l’ami ! »

Aillant retrouver ma bonne humeur, toutes souriante je lui attrapai le bras.

« -Bon, alors où va-t-on ?! »





_________________

...A quoi sert de vivre si on ne prend pas de risque?!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Montagne russe & Grande roue [ with Shay ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Montagne russe ? Event 002
» Le mot censuré
» Un tour de grande roue ? [Pv. Célizée]
» CONTEXTE #2 -> tour de grande roue
» De l'âge des Nains
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hampton College ::  :: Fête d'automne :: Fête foraine-