AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Pensez à lire ce sujet pour prendre connaissance de toutes les nouveautés. Pensez également à reposter vos scénarios avec le nouveau modèle ^^

Partagez | 
 

 Tu perds ton temps avec moi [avec Kyle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


amusement & études se complètent parfaitement. les non-grecs sont forts et indépendants.

»messages : 49
»crédits : Ecstatic Ruby
Ȏtudes : Photographie


MessageSujet: Tu perds ton temps avec moi [avec Kyle]   Ven 15 Mar - 13:45

      La sonnerie annonçait enfin la fin de la journée et le début du week-end. J’allais enfin pouvoir m’isoler de tout ce monde. J’aimais les week-ends, c’était les rares moments où j’arrive à être bien dans ma peau. C’est étonnant mais ça venait d’une chose, le fait que je pouvais allé où je voulais pour prendre des photos. J’avais besoin de cela pour être bien, dans ses moments-là, je me sentais à l’aise et surtout je me sentais moi-même. Personne ne connaissait cette partie de moi, ma passion pour la photographie malgré que j’ai choisi cette voie pour la photographie. Je ne voulais pas montrer cette facette de moi, j’avais trop peur que les autres s’en servent contre moi.

      Je sortais de la salle de cours et allait aux casiers. J’avais déposé mon matériel de photographie dans mon casier et je voulais le récupérer avant de rentrer à la résidence des étudiantes. Je prenais mon temps et j’en profitais aussi pour récupérer les cours que je devais réviser pendant le week-end. Pour une fois, les professeurs nous avaient laissé tranquille mais je ne voulais pas prendre de retard. Je déposais les affaires dont je n’avais pas besoin et fermais ensuite la porte de mon casier.

      En me retournant je me retrouvai nez à nez avec Kyle. Il se disait attiré par moi mais je savais très bien qu’il ne voulait qu’une chose, m’avoir dans son lit. Ce qu’il ne savait pas, c’est que c’était peine perdue avec moi. J’avais assez souffert dans mon passé pour me faire avoir avec un type comme ça malgré qu’il n’a pas l’air arrogant et violent. Peut-être qu’il y avait des filles qui se faisaient facilement avoir mais je n’étais pas ce genre de fille.

      Tu ne devrais pas insister autant, tu perds ton temps. Je suis sûr que tu aurais plus de chance avec elle.

      Je lui montrais du doigt une fille qui déposait un cahier dans son casier, sa façon de s’habiller était plutôt provocante et j’étais persuadé qu’il s’agissait plutôt du genre de Kyle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


nous sommes les plus forts, les plus beaux, les meilleurs et rien ni personne ne peut le changer

»messages : 43
»crédits : Bazzart.
»amours : Jamais une seule


MessageSujet: Re: Tu perds ton temps avec moi [avec Kyle]   Jeu 4 Avr - 20:09


Let me love you

« Deborah feat Kyle »

    J'avais toujours eu la popularité dérrière moi. À chacuns des pas que je faisais elle me suivait, c'était comme mon ombre, et je l'adorais. Il faut dire aussi que j'avais tout pour plaire, le physique parfais, un charisme hors pair et par dessus tout j'etait Moi ! Crawford. D,ailleurs c'était par ce diminutif que tout le monde m'appelais, je ne supportais que très peu de me faire appeler par mon prénom. C'était ma deuxieme anné ici, je sais que j'aurais du eter en troisième ou même en quatrieme, mais j'avais quelque peu abbandonné les études pour me consacrer a avoir du plaisir... Cependant je dois admettre que mes parents n'on pas vraiment apprécié et m'on menacé de me couper les vivres, et personellement je n'y tenais pas même si je pourrais emplement me debrouiller. Cependant J'étais content d'être revenue a l'école je m'y amusais toujours autant qu'au secondaire. Bien sur qui dit popularité dit fille, et de sa je n'en manquais bien sure pas. Mais j'allais toujours puiser plus loin c'était un besoin chez moi d'aller les voirs les draguer et la plupart du temp les rameners dans mon lit.

    La fin des cours venait de finir, j'etais déjà en bas accoté sur l'un des murs du couloir principal. Plusieurs jeunes filles passais devant moi me lancais plusieurs regards accrocheur, mais je ne leur repondit pas. ce soir j'étais reservé au fille qui allais se presenter a la fête de l'un de mes amis. D'ailleurs cétait ce dernier que j'attendais ainsi accoté contre le mur. Mon regard fut tout de suite attiré vers la jeune Deborah, elle était si menue et si innocente que s'en était presque deconcertant. C'est avec un petit sourire en coin que je m'approchais d'elle et quand elle se retournas et me vis je lui fit un petit clin d'oeil. Vraiment magnifique. Elle avais un visage d'ange, et un corps de déesse. Deborah était l'une de ses filles qui ne se laisse pas approché facilement elle avais a de nombreuses reprise repoussé mes avances, mais je savais qu'elle ne resisterais pas indefiniement a mon charme. Personne ne pouvais résister a mon ton aiguicheur, mes paroles velouté ( Mais quest ce que je raconte moi ?! xd ) et mon corps.

    Tu ne devrais pas insister autant, tu perds ton temps. Je suis sûr que tu aurais plus de chance avec elle.


    Cette replique me fis sourire, je pris a peine le temp de regarder la fille qu'elle pointais du doigt. Celle la justement était beaucoup trop fille facile, et je l'avais déjà amené dans mon lit. Je plantais mes yeux dans les sien et lui souris de toute mes dents.

    - Justement, ce n'est pas elle qui m'interesse. Et puis je suis sure qu'elle est pleine de maladie.. Dit-je tout en m'esclaffant.

    Tout sourire je me rapprochais d'elle pour l'aider a porter c'est chose. J'avais beau être féneant j'étais près a tout faire pour finalement arriver à mes fins.

    .






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


amusement & études se complètent parfaitement. les non-grecs sont forts et indépendants.

»messages : 49
»crédits : Ecstatic Ruby
Ȏtudes : Photographie


MessageSujet: Re: Tu perds ton temps avec moi [avec Kyle]   Ven 5 Avr - 11:24

    Je ne faisais pas partie de ses filles populaires qui ne cherchaient seulement le regard des mecs sur elle. J’étais discrète et je préférais rester inconnue vis-à-vis des autres. Je n’allais pas facilement vers les autres et je ne leur facilitais pas non plus l’accès à mon amitié. C’était surement une façon de me protéger et peut-être que je n’aurais pas été comme ça si mon passé avait été différent.

    A la fin des cours, je m’étais directement dirigée vers les casiers. Je n’avais pas regardé les élèves présents dans les couloirs. J’étais plutôt consacrée sur mes affaires. Après avoir déposé mes affaires de cours, j’avais récupérer mon matériel de photographie. Je m’étais ensuite retournée tombant nez à nez avec Kyle alors qu’il me faisait un clin d’œil. Je n’arrivais toujours pas à comprendre pourquoi il insistait autant alors que plusieurs fois je lui avais fait comprendre que je n’étais pas intéressée. Je lui avais montré une fille lui disant qu’il aurait plus de chance mais c’était peine perdu pour moi. Il ne l’avait même pas regardé avant de rajouter que ce n’était pas elle qui l’intéressait et qu’il était sûr qu’elle était pleine de maladie. Il riait à sa remarque alors que je gardais mon air sérieux.

    Surement moins que toi.

    Tout était bon pour le faire partir même si je savais que ça allait être difficile. Il m’avait prouvé qu’il était persistant. Je ne comprenais pas vraiment, il pouvait avoir plein de filles dans son lit, alors pourquoi insistait-il avec moi ? Il s’approcha ensuite de moi et commença à prendre mes affaires.

    Je peux porter mon sac moi-même. Je n’aimerais pas que tu casses ce qu’il y a dedans.

    J’avais été un peu sèche dans mon ton. Je tenais beaucoup à mon matériel de photographie et je n’avais pas confiance en lui. J’avais trop galérer pour pouvoir acheter du matériel neuf et je savais que si ça tombait par terre, le matériel serait fichu.

    Ce n’est pas comme ça que tu vas réussir à m’avoir dans ton lit. Ha mais j’ai oublié de te dire, que je ne suis pas une fille qui couche avec le premier venu.

    J’avais repris un ton un peu plus calme. Je n’avais pas envie de m’énerver. Il était chiant dans son attitude mais peut-être que finalement il n’était pas si méchant que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


nous sommes les plus forts, les plus beaux, les meilleurs et rien ni personne ne peut le changer

»messages : 43
»crédits : Bazzart.
»amours : Jamais une seule


MessageSujet: Re: Tu perds ton temps avec moi [avec Kyle]   Ven 12 Avr - 19:41


Let me love you

« Deborah feat Kyle »

    -Surement moins que toi.

    Après cette réplique j’eus un petit éclat de rire, elle devrais être au courent qu'il n'y as pas plus clean que moi de se côté la. J'utilise toujours les protections nécessaire si je doute un tant soit peu. Évidement je ne le met pas toujours ce fameux vieil ami condom, mais je l'utilise sur tout ce qui n'est pas vierge. Parfois mes ''proie'' sure aussi ne m'oblige pas à le porter. De plus, jamais je ne m’abaisserais a coucher avec n'importe qui. Pas comme cette fille. Je reportais mon attention sur la jeune fille.

    Elle venais de repousser ma tentative de l'aider a porter ses affaires, mais je n'allais certainement pas me décourager pour autant. Elle était vraiment très mignonne avec sa petite taille, sa chevelure brune et tout se caractère. j'adorais ça, tout se n,en devenais que plus excitant. Je fis comme si je ne l'avais pas entendus, prenants ses choses de mes deux mains en faisans attention a ne rien brisé. Je voulais réellement l'aider elle avais tellement de chose et je ne voulais pas que son petit corps force trop. J,avais une de mes réplique a deux balles au bord des lèvres, hésitant a la dire pour ne pas ruiner toutes mes chances, Mais je me lançais finalement, l'habitude surpassant la retenue.

    - Tu sais je suis habille de mes mains a force de dégrafer tout ces soutien gorge, même soul je n'échappe jamais rien,
    je ponctuais cette phrase d'un gros clin d’œil.

    Sa réponse ne se fit pas attendre, elle vantais une de ses réplique qu'elles disent toutes, mais elle finissent souvent pas atterrir dans mon lit malgré tout. cependant je lui devais une certaine marque de respect, Je fis donc mon petit regard piteux donc je suis le seul à avoir le secret et je la voyais déjà commencer a céder un petit bout de chemin. Je me penchais vers elle, mon parfum ( Lacoste soit dit en passant ) se rependant tout autour de moi et lui proposais de simplement l'accompagné pour ne pas qu'elle est a tout porter cela. Je pourrais peut-être même lui proposer de la déposer avec ma limousine, pour ne pas qu'elle soit obliger de prendre l'un de ses horribles Taxi. Si j'avais a dire une seule chose donc j'ai peur se serais bien les taxis. Ces automobiles répugnant ou il règne toujours une odeur pauvre de café. La luxure n,est présente nul part dans cet habitacle remplis de vermine et de chauffeur qui ne pensent qu'a vous abuser, dans tous les sens du termes. Voyans qu'elle hésitait toujours je lui lancais mon plus beau sourire.

    - Aller je vais pas te sauter dessus je veux juste t'aider, je plantais mon regard dans le sien un regard que je savais remplis d'honneteté.

    Elle ne pourrais resister a se charme. peut de fille le pouvais, enfait je ne connaissais personne qui l'aille fait. Deplus c'était vrai quand je disais que je n'allais rien lui faire, elle nétait pas prète a sa tou de suite. J,avais beau aimer le sexe et les belles femmes, je n'en brusquais jamais une. que sa prenne le temp que cela prendras, et normalement je lachais prise au bout de quelque temps leur rendans la vie dure au lieu de leur faire le cadeau d'un nuit avec moi. Mais je ne pouvais pas laisser passer une occasion pareille, surtout pas avec une fille comme elle.

    .






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


amusement & études se complètent parfaitement. les non-grecs sont forts et indépendants.

»messages : 49
»crédits : Ecstatic Ruby
Ȏtudes : Photographie


MessageSujet: Re: Tu perds ton temps avec moi [avec Kyle]   Sam 13 Avr - 14:22

    Je l’avais repoussé lorsqu’il avait voulu attraper mon sac où se trouvait mon appareil de photographie. C’était quelque chose de précieux pour moi et je préférais m’en occuper moi-même. Mais il fit semblant de ne pas m’écouter et prit tout de même mon sac, je levais les yeux au ciel avant de vérifier qu’il le tenait correctement. C’était désespérant de voir la façon dont il essayait de me faire craquer. Il n’avait surement pas compris que ce n’était pas comme ça que je finirais dans son lit. Les gars comme lui, j’en ai connu avant d’arriver dans cette ville, mais jamais je n’ai couché avec eux et ça ne commencera pas maintenant. Je soupirais lorsqu’il me sortit sa remarque sur le soutien-gorge.

    C’est tant mieux pour les filles qui finissent dans ton lit dans ce cas, mais tu vois, il vaut mieux coucher avec un mec qui ne s’est pas dégrafé un soutien-gorge mais qui sait donner du plaisir que l’inverse.

    J’essayais encore de le repousser, je ne comprenais toujours pas pourquoi il s’intéressait à moi. J’étais une fille banale qui restait le plus possible dans son monde. J’aimais la solitude et je ne me confiais pas facilement aux autres, même pas du tout. Mon passé, personne ne le connaissait et c’était tant mieux comme cela. Il poussait le bouchon jusqu’à me proposer de me raccompagner jusqu’à chez moi, quelque chose dont je n’avais pas du tout envie. J’aimais marcher tranquillement et surtout seule pour pouvoir m’évader dans mes pensées sans être dérangée. Mon regard avait dû répondre pour moi puisqu’il planta son regard dans le mien pour me dire qu’il n’allait pas me sauter dessus. Je voyais bien une petite pointe d’honnêteté dans ses yeux mais c’était surement un moyen pour mieux découvrir mes points faibles et je n’avais pas trop envie. Mais comment pouvais-je faire pour le faire partir ?

    Si tu aimes marcher et que tu te tais tout le long du chemin, pourquoi pas. Mais à la moindre parole, je te laisse en plan ! Par contre, je récupère mon sac.

    Chose que je fis sans lui laisser le temps de répondre. Je commençais ensuite à marcher sans vérifier s’il me suivait ou pas. En même temps, qu’il le fasse ou pas, m’importait peu. Je n’aimais pas son caractère, il croyait qu’il pouvait avoir tout ce qu’il voulait mais ce n’était pas le cas. Et j’allais le lui faire comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


nous sommes les plus forts, les plus beaux, les meilleurs et rien ni personne ne peut le changer

»messages : 43
»crédits : Bazzart.
»amours : Jamais une seule


MessageSujet: Re: Tu perds ton temps avec moi [avec Kyle]   Mer 22 Mai - 19:52


Let me love you

« Deborah feat Kyle »

    Une petite victoire de gagné. Elle avais accepté que je la racompagen, bein sur elle avais émis ses conditions.. Mais qui était elle pour me dire quoi faire? Je n'allais certainement pas réussir a me la boucler durant tout un trajet. Un petit sourir naisait sur la comissure de mes lèvres. j'aimais bien qu'une femme aie du caractère mais elle ne devais pas trop m,Imposer. Cependant Deborah avais ce petit quelque chose qui m'incitais a toujours continuer plus loin. La courtiser de plus en plus pour voir a quel moment elle va ceder.

    «- D'accors, claironai-je alors.»

    Je savais que je l'avais surement surpris suite a cette petite phrase que j'avais claironné avec un ton enfantin. Une lueur eclairas mon regard et je la suivis tranquillement sans un mot. Je me damandais quand nous allions arriver, parceque cela commencais a être long. Je la regardais marcher avant de reporter mon regard vers le panneau indiquans le nom des rues. Nous étions à peine sortie de l'école. Décidement j'avais perdue l'habitude de marcher a force de toujours utiliser ma limousine. Je me tournais soudainement vers Deborah pour lui comuniquer mon désir d'appeler ma limo' quand je vis son regard. Il me surpris réellement au départ mais plus je regardais plus je me rendais compte qu'elle avais l'air bien. De marcher ici, son visage semblas presque totalement détendue. Ce que je dois dire avais très rarement vue... même jamais. Je me tue donc essayans de comprendre ce qui pouvais bien lui donner tout ce.. confort dans une simple petite marche. Sans m'en rendre compte j'avais glissé une main dans mes cheveux ( comme je le fesais chaque fois que quelque chose me tracassais). Il n'y avais pratiquemen aucun son, sauf celuie de nos deux respiration.



    ( désolé j'ai pas beaucoup ecris cette fois ;$ )

    .





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Tu perds ton temps avec moi [avec Kyle]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu perds ton temps avec moi [avec Kyle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Petit Partenariat avec Fairy Tail Mangas ?
» agent libre avec restriction/avec compensation
» diorama petit ruisseau avec arbre
» nominations au CSA
» Baignade sous le froid
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hampton College ::  :: Entrée Principale :: Couloirs et escaliers-