AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Pensez à lire ce sujet pour prendre connaissance de toutes les nouveautés. Pensez également à reposter vos scénarios avec le nouveau modèle ^^

Partagez | 
 

 Car il y a un debut a tout. [Jaxxon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


amusement & études se complètent parfaitement. les non-grecs sont forts et indépendants.

»messages : 181
»crédits : Bazzart.
»amours : Celibataire


MessageSujet: Car il y a un debut a tout. [Jaxxon]   Dim 24 Fév - 9:40


Bring me out the dark

« Jaxxon feat Jayson »

    Je deposais ma tête entre mes mains, decouragé. Jamais je n'aurais pus pensée que cela serais si dur d'entrer au college. Ce n'etait pas les cours, ni la grandeur du campus, mais bien la presence d'Autant d'autre elève. J'avais pensé etre plus calme et moin derangée qu'au secondaire. Mais contre toute attente j'etais même plus abbordé ici. Tout ces regards et ces contacts que j'evite. J'avais besoin de repos et de calme. Non enfait je crois plutot que j,avais besoin de me changer les idées. Je me relevais, pris ma veste rouge et jettais un dernier regard a la piece qui me servais de chambre. Elle etait , tout comme moi, En desordre. Je me detournais, refermais la porte et partis a grande enjambée vers la sortie du campus. La brise qui me caressa la peau a la sortis de L'ecole me fit frissoner. Le campus etait bondé, cela ne m'etonnais pas vraiment, un soirée fraiche comme celle ci. Je me depechais donc de m'eclipser. Je ne marchais pas longtemp avant d'arriver sur Martin luther king drive. Cela avais beau etre le coin le plus fréquanté par les etudiants c'etait l'endroit ou je me sentais le mieu. Avec tout ces arbres c'etait un coin plutot serin. Le Zoom Bar Billard se trouvais juste en face de moi, c'etait exactement le genre d'endroit que J'aimais. Je me depechais de travaverser la rue et penetrais dans le bar. La deco du bar etait vraiment très classique, elle fesais un peu grill. Un mur de brique avec un ecritaux lumineux , de couleur rouge evidement, ou il etait ecris le nom du bar. Deux tables de billards etait placé sur une petite elevation au centre de la piece. L'odeur de la bierre et de la cigarette me parvins dès que je mis le pied dans le bar. Je me dirigeais vers la table solitaire qui se trouvais contre le mur du fond. Je m'assis de facon a pouvoir observer tout les occupants du bar, helais une serveuse et me commendais un bonne bierre blonde. J'aimais bien me possitioner a cet endroit, personne n'y venais et je pouvais observer en silence. Non je ne suis pas un pervers, c'est simplement le moyen que j'ai trouvé pour me sentir vivant, voir que tout le monde ne vis pas ce que j'ai vecus. De voir que c'est encore possible d'être heureux. Je ne sais pas trop combien de temp je restais la seul, mais entre temps j'avais terminé ma bierre, je scritais la salle a la recherche de la serveuse qui etait venue tout à l'heure, mais la voyans occupé avec un groupe d'homme, qui je le savais ne la laisserais pas partir de si tot. Je decidais donc de me lever et d'aller au bar me chercher une autre bierre. Je m'accotais sur le bord du contoir tout en attendant que L'une/l'un des barmans aie le temp de me repondre. Mon regard deriva malgré moi vers un garçon qui se trouvais a coter de moi. Je ne voyais que son dos, et malgré le fait que je ne m'interessais pas specialement au homme, je ne pouvais pas nier qu'il etait beau, musclé, de belle epaule... Il se retourna alors et je pus voir son visage, je connaissais c'est yeux j'avais croisé a plusieur reprise se regard. Je l'avais croisé dans la salle des etudiants.






_________________


Dernière édition par Jayson S. Field le Mar 26 Fév - 21:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Car il y a un debut a tout. [Jaxxon]   Dim 24 Fév - 20:08



« car il y a un début à tout. »
feat. Jayson & Jax'


J'avais délaissé ma guitare et ma chambre à la recherche dun endroit chaleureux où prendre une bière tranquille. J'aimais le Zoom pour deux raisons. La première était que les employés étaient très gentils et la deuxième parce que l'extérieur me faisait penser à l'un des bars magnifiques que j'ai l'habitude d'aller quand je vais sur Bourbon Street à La Nouvelle Orléan.

Il faisait bon dehors et j'avais décidé d'aller au bar à pied. Qu'est-ce que je pouvais aimer Atlanta ! Depuis que j'étais ici je respirais. La seule chose ou plutôt personne, qui me manquait, c'était Oli'. Je me sentais un peu seul ce soir et le souvenir d'Olivia m'avait rendu un peu amer. Une bière me semblait salvatrice, mais en tout bon souvenir de cette chère Nouvelle Orléan, J'optai finalement pour un verre de Bourbon.

Comme par hasard, la serveuse était coincée avec une bande de gars. Enfin... Coincée n'était pas le mot exact puisqu'elle semblait apprécier leur compagnie, sauf que pour la seule fois depuis que je venais ici, je dû me rabattre à aller commander au bar. J'avais repéré un mec que je connais vaguement, assit à part. Jayson. Je savais qu'il était dans la même résidence que moi à l'université. Je l'avais remarqué depuis le début, un peu involontairement.

En fait, la première fois 'ever' que je l'ai vu, il était penché pour ramasser je ne sais quoi par terre et bon... Disons que j'ai eu une très belle vue sur son postérieur. Je ne suis pas du genre à remarquer ça, mais ce gars-là avait un petit quelque chose qui me plaisait bien et comme je suis de nature assez curieuse quant il s'agit d'attirance envers le sexe opposé ou non, j'ai un peu... Flashé sur son physique.

Je ne sais même pas comment décrire ça. Il est juste beau. Le genre de beauté que, que tu sois une fille ou un gars, tu remarques. Pas ma faute ! Mes yeux baissent tout seuls dès qu'il est de dos ! N'allez pas penser que je fais une fixation sur son derrière, mais quand on a une telle paire de miche, faut s'attendre à se le faire mater ! Toujours est-il que lorsque je me suis retourné pour commander au bar, Jayson était pile à côté de moi ! Comme je n'ai pas l'habitude de le voir d'aussi près, j'ouvris la bouche et aucun son ne sortit. J'avais l'air d'un con. Le barman attendait que je commande et moi je ne disais rien !

- Hum... Euh... Un Bourbon s'il-te-plaît ! déglutis-je avant de regarder mes chaussures. Je savais déjà à l'avance que je devrais boire mon verre d'un trait ou deux pour reprendre mes moyens.

- Mes-en deux finalement...

Et c'est là que ma bouche reprit fonction, mais sans le consentement de mon cerveau.

- Et deux de ce que voudra le mec à côté de moi ! Oui, le grand brun.

Je m'auto-flageolais déjà. Il allait penser quoi ? Que je voulais faire ami-ami avec lui ou que je lui offrais à boire comme je laurais fait pour une fille ? Mais pourquoi penserait-il ça au fait ? J'avais vraiment l'esprit dérangé ce soir... Je sentis quand même le besoin de sauver les apparences.

- Je te connais, toi ! Tu es aux résidences avec moi ! Un verre entre étudiants sans confrérie, ça te dit ?

Pathétique... Javalais déjà le premier verre pour oublier...

créée par Matrona


Revenir en haut Aller en bas


amusement & études se complètent parfaitement. les non-grecs sont forts et indépendants.

»messages : 181
»crédits : Bazzart.
»amours : Celibataire


MessageSujet: Re: Car il y a un debut a tout. [Jaxxon]   Dim 24 Fév - 21:35


Bring me out the dark

« Jaxxon feat Jayson »

    Il c'etait retourné vers moi, et m'avais payer deux verre. Je ne comprenais tout simplement pas. Pourquoi ferait il ca? Les yeux du serveur etait braqué sur moi. Je me rapellais alors qu'il attendais ma commende:
    « -Rhum 'n' coke pour moi, merci»
    Je me demande si le serveur avais reussis a entendre ce que je lui avais dit, ma voix etait tout chevrotante. Decidement je n'etait plus habitué au contact humain. Je me tournais vers l'homme qui etait assis a coté de moi. Comment renvoyait on une politesse deja ? Un sourir? Une poignée de main? a ca non certainement pas. Enfait J'aimais mieu ne rien dire, je ne voulais pas le contaminer de toute l'horreur que je pouvais avoir au dedans de moi. Je decidais finalement de lui faire un petit salut de la tête. Le serveur revint avec mes deux brevages, je relevais la tête et pris une grande gorgée du liquide foncé. Mes yeux se detournère vers le jeune homme assis a coter de moi, Je crois qu'il se prenomais Jaxxon. Si j'avais simplement evité cette ruelle je serais peut-etre devenue quelqu'un comme lui. Quelqu'un de beau et de pure. Pas quelqu'un de souillé comme moi. Je detournais les yeux pour le reporter sur la table devant moi. Je me demandais s'il avais une petite copine. Si il etait heureux. J'espere que personne ne l'enervais sinon je m'en m'occuperais d'eux!! Je secouais la tête, Mais quest ce que je racontais la moi. Je me retournais encore une fois vers lui le scrutant. Il avais une machoire carrée, des yeux foncé et une bouche magnifique. Non mais qu'est ce que je raconte encore moi! Je ne suis pourtant pas gay.. Je secouais la tête. D'un coter j'avais envie de lui parler, de l'autre je voulais me sauver loin. Je ne devais plus avoir les idées très clair. Je pris mon verre et le portait une enieme fois a ma bouche, mais aucun liquide n'en coula. Je le secouais plus d'une fois avant de me rendre compte que mon verre etait en fait vide. Je lachais un petit rire nerveux et recommendais deux autre verre de rhum.
    «- Je te connais, toi ! Tu es aux résidences avec moi ! Un verre entre étudiants sans confrérie, ça te dit ?»
    Comment pouvais-je dire non a un si beau sourir? Euuu.... je veux dire comment je peut dire non a une requette si bien demandé. Je sentais que l'alcool commencais a faire effet au fond de mon cerveau, mais je restait tout de même maitre de mes mouvement et paroles. Je n'eut donc aucun mal a econduire ce cher Jaxxon.
    «- Eum.. Merci beaucoup, mais je ne crois pas que se soi une bonne idée»
    Je pris alors mes deux verres a nouveaux remplis et me levais dans L'intention de me diriger vers la table que j'utilisais quelque instant plus tot. Esperant secretement qu'il me suivent.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Car il y a un debut a tout. [Jaxxon]   Lun 4 Mar - 12:55



« car il y a un début à tout. »
feat. Jayson & Jax'


- Oui, je vois... dis-je en fixant quatre filles qui se dirigeaient tout droit sur Jayson alors que celui-ci repartait vers sa table. Je le suivais, mais seulement pour terminer ce que j'avais à lui dire.

- Moi aussi si j'avais un harem de filles qui me suivrait partout je voudrait rester seul... plaisantais-je en pointant les quatre filles qui semblaient se languir du beau brun à qui je venais de payer deux verres. J'avais fait signe à la serveuse qui s'était enfin libéré. Elle m'apporta aussitôt deux autres Bourbons, que j'enfilai aussi vite que les deux précédents et je lui commandai une bière que je comptais boire un peu moins rapidement car je commençais à être drôlement bien avancé dans l'alcool. J'avais remarqué un certain malaise lorsque les filles s'étaient approchés assez près de Jayson pour lui souffler je ne sais quoi à l'oreille, mais je me disais que ce n'était pas vraiment de mes affaires.

- Hé toi, le beau gosse ! dit l'une d'entre elles en me pointant du doigt.

- Viens par ici ! On veut les deux spécimens mâles les plus beaux de tout le bar !

- D'abord, ce n'est pas bien de pointer du doigt. dis-je en la pointant moi-même du doigt, puis je pris place à la table de Jayson quand une blonde m'attrapa par les épaules pour me faire asseoir.

- On dirait un interrogatoire. soufflais-je à l'endroit de Jay', qui se faisait jouer dans les cheveux par une brunette pas mal soûle.

- Hum... Les filles, je vous paie la tournée si vous allez plutôt embêter les quatre gars qui viennent d'entrer là-bas. Elles ne se firent pas prier dès qu'elles remarquèrent les quatre jolis garçons, qui ressemblaient à des mannequins chez Abercrombie. J'étais à nouveau 'seul' avec Jayson, après environ 20 minutes à se faire chier par les demoiselles envahissantes. J'avais eu le temps de finir ma bière et d'en commencer une autre. À ce stade, j'étais très, très, très détendu ! Le sourire en coin, j'observai Jayson alors que je me passai une main dans les cheveux.

- T'es un aimant à femmes ma parole...

En fait, à ce stade, tout ce que j'avais envie de faire, c'était de me rapprocher de lui pour le voir de plus près. Non, il n'était pas seulement un aimant à femmes. Je ne me demandais même plus si c'était bien ou mal de vouloir ce que je voulais. L'alcool parlait à ma place et mon manque depuis l'absence d'Olivia dans ma vie me criait que j'avais besoin d'affection. Comme Olivia ne m'appelait plus et que je n'avais donc plus aucune nouvelle d'elle, je croyais qu'elle ne voulait plus jamais me voir ou qu'elle m'avait oublié. Je trouvais ça tellement difficile à assimiler. Olivia ne ferait plus partie de ma vie et ça me faisait un mal atroce.

Un mal que je devais camoufler en tentant d'avoir du plaisir ce soir-là en bonne compagnie. L'alcool engourdissait ce mal, mais il manquait encore quelque chose et j'avais l'impression que j'avais trouvé quoi lorsque je plongeais mes yeux dans ceux de mon compagnon de tablée.



créée par Matrona


Revenir en haut Aller en bas


amusement & études se complètent parfaitement. les non-grecs sont forts et indépendants.

»messages : 181
»crédits : Bazzart.
»amours : Celibataire


MessageSujet: Re: Car il y a un debut a tout. [Jaxxon]   Mar 2 Avr - 19:27


Bring me out the dark

« Jaxxon feat Jayson »

    ILes quatre filles ne se firent pas prier pour me suivre à ma table, moi qui voulais un peu de tranquillité voilà que c'était foutus. Par-dessus le marché je devais être pris avec des filles. Je devais concéder qu'elles étaient plûtot jolie, mais toujours étant que je ne me sentais vraiment mais vraiment pas à l'aise. Surtout lorsque l'une d'elle posa sa main contre mon bras me susurant des mots totalement obscène à l'oreille. Je fis un sursaut et m'éloignais rapidement d'elle prétextant que j'avais échappé quelque chose par terre. Le contact avais été si désagréable, l'air avait quitté mes poumons une impression d'impuissance avais suivis. J'étais tendu comme un bloc de glaçe lorsque les deux filles invitèrent le jeune garçon ,qui partageais mon école, à venir se joindre à nous. Voyons qu'il arrivait une bierre à la main je me dis que tout ceci serais beaucoup plus facile a supporter avec une bonne dose de liquide comme compagnie. Je me disais que ce calvaire ne finirait jamais quand finalement, à ma grande surprise, les quatre filles partir en direction d'un groupe de garçons qui venait d'entrer dans le bar.

    Je lançais un regard vers l'homme qui était assis à mon côté, que j'appréciais sa compagnie d'un cou. il m'avait débarrassé de ces filles, bruyante et .. féminine. Je ne savais pas combien de temps j'aurais tenu encore mais c'était déjà un record. D'ailleurs la petite brunette qui jouais avec mes cheveux avait, contre mon gré je vous assure, Fallis recevoir une assiête en pleine figure. Mais j'avais réussi à me contrôler, grace à mon control ou bien à l'alcool qui me détendais? Je parierais plutôt sur la deuxième option. Le brunet me regardas un regard plutôt taquin dans les yeux.

    - T'es un aimant à femmes ma parole...

    Je ne sais trop pourquoi, mais après cette phrase j'explosais d'un excès de rire. Il résonat et il me fit le plus grand bien. Je ne sais pas trop quand était la dernière fois que j'avais ris, mais cela faisais un bon bout de temps. Peut être riais-je pour évacuer la pression ? Me délivrer de tout le stress que m'avais procuré c'est quatre filles. Peut-être aussi était-ce parce que je me sentais a l'aise avec ce garçon-là? Du moins je sais que se rire fus vraiment très libérateur et me fis le plus grand bien. Je pris une autre gorgé et me rendit alors compte que l'alcool commençait vraiment à être très présente dans mon corps, mais qui s'en préoccupait?

    - Je sais c'est une malédiction que j'ai, dit-je en grimaçans.

    Et c'était totalement vrai, chauque fois que j'arrivais quelque pars toutes les filles se passais le mots et venais a tour de rôle me voir pour avoir soit du sexe soit pour je ne sais qu'elles autres raisons peu interessantes selon moi. Je relevais les yeux et lancais un franc sourire au garçon assis en face de moi. Il était lui aussi plutôt joli garçon, il ne devais pas laisser les filles indifférentes lui non plus. Je me rendit alors compte que je ne saivais même pas comment il s'apellais. Recommençon donc au bases.

    - Tu ne dois pas laisser les femmes indiferentes toi non plus, je crois même que j'ai vue un garçon là-bas te regarder du coin de l'oeil, je m'esclafais vivement. Au fait .. c'est quoi ton nom?

    .






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Car il y a un debut a tout. [Jaxxon]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Car il y a un debut a tout. [Jaxxon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)
» Amis, envers et contre tout [ PV ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hampton College ::  :: Martin Luther King Drive :: Le Zoom Bar Billard-