AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Pensez à lire ce sujet pour prendre connaissance de toutes les nouveautés. Pensez également à reposter vos scénarios avec le nouveau modèle ^^

Partagez | 
 

 Ho, it's you ! | Gabriel B. Collins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité



MessageSujet: Ho, it's you ! | Gabriel B. Collins   Dim 3 Fév - 7:51



Ho, it's you !
my new friend

Emelyne se tenait debout devant son petit dressing. D’un regard interrogateur, elle détaillait chacune de ses tenues, se demandant comment elle pouvait bien s’habiller aujourd’hui. Et ce ne fût qu’après de longues minutes qu’elle finît par choisir un petit débardeur Gucci blanc et une jupe courte de chez Zara. Après avoir fait un tour dans la salle de bain pour se maquiller et discipliner ses cheveux, elle attrapât une paire de ballerine à talon compensé et sortît faire un petit tour.

Elle avait eu raison de ne pas mettre de jean aujourd’hui. Le soleil brillait au milieu d’un ciel bleu dépourvut de nuages. Une toute petite brise venait caresser sa peau bronzée. On entendait les oiseaux gazouiller. Quelques groupes d’étudiants rigolaient entre eux, profitant du week-end. Emelyne les enviait. Elle avait emménagé à la fin du mois d’Aout, et par conséquent elle ne connaissait pas grand monde. Mais elle n’en montrât rien et passât devant eux de sa démarche assurée, sans se soucier de leur présence.

En cinq minutes, elle arrivât dans un petit parc. Les grands arbres étiraient leurs ombres sur les parterres de fleurs multicolores. Des bancs avaient été installés à intervalle régulier au bord du chemin pavé. La blondinette avançât encore un peu afin de trouver un banc libre où elle pourrait s’assoir tranquillement. Quand ce fût le cas, elle sortit son portable de son petit sac signé Chanel. Après quelques secondes d’hésitation, elle composât un numéro et attendît.

Bip … Bip … Bip …

Emelyne tombât sur la messagerie de sa mère. Déçue, elle raccrochât et rangeât son téléphone. Elle se mordillait nerveusement la lèvre inférieure, les yeux perdus dans le vague. Elle ignorait le monde qui l’entourait et elle ne remarquât même pas qu'un jeune homme s’approchait d’elle. Pourtant, difficile de le louper …

Revenir en haut Aller en bas


nous sommes les plus forts, les plus beaux, les meilleurs et rien ni personne ne peut le changer

»messages : 82
»crédits : bazzart
»amours : célibataire
Ȏtudes : l'Histoire Anthique & de langues


MessageSujet: Re: Ho, it's you ! | Gabriel B. Collins   Dim 3 Fév - 9:32


Emelyne & Gabriel
Ho, it's you !


Gabriel était sortit avec des copains la veille, ce n'était pas parce qu'il était un élève modèle et obéissant que'il devait faire comme tous ceux qui ne faisait rien en dehors de la vie étudiante. Gabriel adorait aller faire la fête, il lui arrivait d'être avec les autre alpha dans leurs maison, mais pour une fois qu'il était aller traîner en ville, ce qui voulait dire que son réveil avait été très rof, la gueule de bois embarquait. cependant, cela ne changerait pas de son quotidien habituel, il tait 9h00 lorsqu'il regardait son réveil sonner comme pas possible, l'arrêtant machinalement d'une main, l'autre se la passa devant son visage. une fois sa douche terminer, il troqua son marcel et son jogging pour un jeans et une chemise italienne et les basket.

Lorsque Gabriel sortit de sa chambre, il croisa plusieurs des alpha qui le salua, d'autre trop orgueilleux et fière ne lui adressa aucunement la parole, cela les faisait enragé de sa voir ce petit nouveau qu'était Gabriel avait réussit à avoir les faveurs du coach pour obtenir le titre de quatorback de l'équipe de Football américain ainsi que le titre de capitaine de l'équipe de basket. cependant, pour Gabriel, c'était juste une istoire de talent, lui qui faisait du sport depuis qu'il était gamin, il était bien normal qu'ont lui offre ce genre d'oportuniter qui vient rarement. Marchant sur la rue hors du campus, gabriel n'avait aucun cours du matin, il en profita donc pour se rendre en ville, rattrapant les rues vertes, gabriel arriva dans le parc, cela était rare qu'il venait ici, sauf s'il avait besoin de se détendre du stress des match.

Le temps était magnifique, aucun nuage ne venait perturber le temps ensoleillé, quelque passant était au rendez-vous, mais en cette heure matinal, peut de gens venait ici, parfois quelques étudiant. Cependant, au loin, il remarqua une jeune fille, elle semblait perdu dans ce petite monde qu'est la ville d'Atlante, cela fit sourire car lui-même se rappelait de cette journée où lui-même était le petit nouveau de cette ville car oui, contrairement à Dallas qui était immense, altanta était dans la moyenne de population. Gabriel se décida donc d'aller l'abordé, peut-être avait-elle seulement de besoin qu'ont l'aide?Puis, je souris lorsque je reconnnu emelyune, la petite nouvelle

-Salut! Emelyne c'est ça? puis-je te tenir compagnie?

gabriel n'oubliait jamais une si jolie visage, surtout lorsqu'il la croise quelque fois dans les couloirs de la hampton collège où bien ur le campus, mais il n'était aller l'aborder, il préfèrait observer.


∞everleigh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Ho, it's you ! | Gabriel B. Collins   Dim 3 Fév - 10:11



Ho, it's you !
my new friend

Une voix grave fît sursauter la jeune fille. Quand elle relevât la tête, ses yeux clairs croisèrent le regard d’un étudiant dont elle avait entendu parler plus d’une fois. Les filles de l’université n’avaient que son nom à la bouche. Gabriel. Par politesse, Emelyne lui accordât un petit sourire timide avant de se décaler pour lui faire une place à son côté.

B … Bien sûr.
Elle sentît le rouge lui monter aux joues. Gabriel était un étudiant brillant et super craquant. Les bruits de couloirs ne mentaient pas à son sujet. Ses iris sombres étaient intimidantes et même sous son t-shirt uni, elle voyait ses muscles noueux se dessiner. Et ce jeune homme, en plus d’être séduisant, devait être très talentueux. Emelyne avait aussi entendue dire qu’il avait intégré l’équipe de basket et celle de football américain. Il avait de quoi impressionner.

Il y eût un petit moment de silence entre les deux jeunes adultes. La blondinette ne savait pas vraiment quoi dire. Et puis, elle se demandait tout de même pourquoi il était venu la voir. Mais ça aurait été déplacé de sa part de lui demander. Alors elle choisît la première option qui s’offrait à elle, sans plus réfléchir :

J’ai entendue dire que tu étais devenu quatorback. Félicitation !
Elle lui lançât un nouveau sourire timide avant de baisser la tête, gênée. Elle espérât que ses longs cheveux ondulés cachaient son visage, sûrement encore plus rouge que d’habitude. Elle se tordît nerveusement les doigts, se pensant idiote à côté de Gabriel.



Dernière édition par Emelyne Montgomery le Lun 4 Fév - 3:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


nous sommes les plus forts, les plus beaux, les meilleurs et rien ni personne ne peut le changer

»messages : 82
»crédits : bazzart
»amours : célibataire
Ȏtudes : l'Histoire Anthique & de langues


MessageSujet: Re: Ho, it's you ! | Gabriel B. Collins   Dim 3 Fév - 13:06


Emelyne & Gabriel
Ho, it's you !


Gabriel tant qu'à lui, avait entendu par certains étudiant que la petite Emelyne avait reçu le poste présidente des étudiants, ce groupe de personne qui s'était décidé à pas vouloir faire partie des différentes confrérie que proposait hampton. Cependant, pour Gabriel, il s'en serait bien passé aussi, seulement sa popularité grimpante et les filles à ses pieds faisait qu'il avait rejoind les alpha, mais il était loin de ssuivre le même exempla qu'eux, sauf pour ce qui était de fairel a fête hors campus ou dans leurs maison. Gabriel eu un magnifique sourire charmeur lorsque sa jeune amie accepta sa compagnie, prenant place à ses côtés, il la voyait rougir jusqu'au oreille et son air de fille timide lui semblait tellement naturel puisque tous les filles qui le voyait dans les couloirs ou arrivé exécutait les même airs et puis, en l'entandant lui venté les mérites de son poste, il se mis à rire légèrement, il en n'était pas le moindre du monde surpris.

- Oh, je te remercie, mais tu sais, ce n'est une surprise pour personne, mais c'est surtout de l'orgeuil qui se brise parmis ceux qui ne comprenne pas qu'un nouveau comme moi puisse accéder à ce titre.

Gabriel laissa échapper un rire, il ne ce souciais vraiment plus de ce qu'ont lui disait, ou repprochait car oui, il ne se cacherai pas, i lest l'un des plus talentueux du campus, il n'a jamais empêcher de faire ce qu'il aime et lui voué un culte pour son talent au football?Gabriel ne voulait pas de ça.

- Mais je pourrais te retourner le compliement chère présidente des étudiants, ce n'est pas tous les jours qu'une nouvelle accède à ce poste, tu devait avoir des argument très convaincant et j'aime bien les filles qui font preuve de détermination et d'ambition.


∞everleigh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Ho, it's you ! | Gabriel B. Collins   Lun 4 Fév - 3:14



Ho, it's you !
my new friend

Gabriel riait doucement. Il était vraiment … Charmant. Mais la blondinette se demandait si il se fichait d’elle ou non. Après tout, qu’y avait-il de drôle dans sa phrase, mise à part ses propos inutiles ? Pas grand-chose d’après elle. Alors elle relevât la tête vers lui pour le regarder rire et vanter ses talents. Il était sincère, aucune moquerie dans le regard. Alors elle se détendît et sourît franchement.

Mais je pourrais te retourner le compliment chère présidente des étudiants, ce n'est pas tous les jours qu'une nouvelle accède à ce poste, tu devais avoir des arguments très convaincant et j'aime bien les filles qui font preuve de détermination et d'ambition.
Emelyne rît à son tour. Elle était assez persuasive quand elle le voulait. Et il était simple de détourner les arguments des autres pour avoir l’avantage. Les discours rhétorique, elle avait l’habitude de les appliquer. Sans doute tenait-elle ça de sa mère, qui n’avait plus le temps de lui parler aujourd’hui …

Je te remercie à mon tour. Mais ici, la « concurrence » n’est pas très élevée. Et faire partie d’autres clubs facilite toujours les choses.
Oui, madame faisait partie des cheerleaders de l’université, du cours d’art dramatique mais aussi du groupe de musique. Alors devenir la présidente des étudiants avait parût être une bonne idée pour les adultes. Ainsi, pensaient-ils, elle pourrait montrer l’exemple.

Mais une petite question trottait encore dans la tête d’Emelyne. Une question idiote qui ne la regardait pas plus que ça mais qui attisait tout de même sa curiosité. Autant profiter de la présence de Gabriel pour en savoir un peu plus.

Dis-moi, ça se passe comment dans les confréries ?
Son ton était léger et le rouge de ses joues avait disparût. Elle s’était détendue, et ça la rendait bien plus jolie.

Revenir en haut Aller en bas


nous sommes les plus forts, les plus beaux, les meilleurs et rien ni personne ne peut le changer

»messages : 82
»crédits : bazzart
»amours : célibataire
Ȏtudes : l'Histoire Anthique & de langues


MessageSujet: Re: Ho, it's you ! | Gabriel B. Collins   Ven 8 Fév - 20:18

Code by Holliday
ღ Lavie nous réserve parfois quelques surpises E. M + G. Cღ

Gabriel était particulièrement intrigué par cette fille, elle semblait pas trop s'en faire avec ses responsabilités, peut-être l'avait-elle déjà fait plus jeune? à moins que ce sois l'atmosphère de l'université ou de cette belle journée qui s'annoncais magnifique qui faisait que Emelyne semblait sereine? enfin, ne se posant pas plus de question,il se contenta d'écouter la réponse de la belle blonde, se noyant presque dans le bleu crystalin de ses yeux, des yeux magnifique. Puis, lorsqu'elle lui parlait des confréries, qu'elle semblait vouloir en connaitre plus qu'elle le devrait, il fronçait les sourcils.

-tu sais, je ne peux pas tous révélé, certaines chose sont à tenir secret, mais sinon, chacun fait sa loi, chacun à sa propre vision et chacun se comporte comme le voudrait las politique de leurs confrérie et leurs président. Car oui, chacune des maisons possède une président ou présidente, selon la confrérie, comme par exemple, les alpha, Ketha et oméga sont uniquement constituer d'homme tandis que les Kappa, tetha et Zeta son que féminine et puis il y a tous les autres les étudiants qui ont choisie de n'intègrer aucune confrérie, comme toi je crois.. je suis un Alpha, mais je suis pas comme mes comparses, sauf pour faire la fête et être le plus populaire de l'université.

Gabriel n'a jamais aimé se vanter, encore là il ne le faisait pas, seulement être franc avec elle et ce qui l'attendait en se voyant plus souvent, qu'être au top à parfois ses avantages et inconvénient, mais cela ne lui importait peu à gabriel, tant que cela plaisait à emelyne et qu'il était de bonne compagnie.

- sinon, et toi, comment cela se passe la vie d'une nouvelle étudiante? tu as eu le temps de découvrir tous le campus, regarder ce que proposait les clubs? où accepterais-tu que je sois ton guide? un ami?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Ho, it's you ! | Gabriel B. Collins   Sam 9 Fév - 5:29



Ho, it's you !
my new friend

Le jeune étudiant fronçât les sourcils en entendant la question d’Emelyne. Mais il prît tout de même la peine de lui répondre, tout en évitant les sujets les plus délicats. Des sujets qui ne semblaient pas regarder les étudiants comme elle … Une petite mine boudeuse se dessinât sur son visage rayonnant. Oui, elle était déçue de ne pas pouvoir tout savoir. Mais elle prît en même temps conscience qu’elle avait bien fait de ne rejoindre aucune confrérie !

Sinon, et toi, comment cela se passe la vie d'une nouvelle étudiante ? Tu as eu le temps de découvrir tous le campus, regarder ce que proposait les clubs ? Ou accepterais-tu que je sois ton guide ? Un ami ?
Tout va bien pour l’instant. Et malgré la taille de l’université, j’arrive à m’y retrouver. Disons que j’ai l’habitude à force …
Elle baissât les yeux pour se ressaisir. Combien de fois avait-elle déménagée ? Combien de fois elle avait tenté de se faire des amis pour les perdre avant la fin du semestre ? Elle n’en savait rien, elle ne comptait plus. Et maintenant, elle voulait que ce soit différent.

Je te considère déjà comme un ami tu sais.

Son murmure était faible. Elle avait lâché cette phrase sans même réfléchir. Elle n’avait pas voulu … S’attacher à lui. Elle savait qu’elle finirait par en souffrir. Mais c’était plus fort qu’elle, il avait été si gentil !

Emelyne secouât la tête. Autant profiter du présent plutôt que de craindre le futur. A cette pensée, ses yeux redevinrent ce qu’ils étaient : deux iris bleues qui pétillaient de joie sans aucune raison valable.

Je compte sur toi pour me faire découvrir les fêtes d’Attlanta !

Revenir en haut Aller en bas


nous sommes les plus forts, les plus beaux, les meilleurs et rien ni personne ne peut le changer

»messages : 82
»crédits : bazzart
»amours : célibataire
Ȏtudes : l'Histoire Anthique & de langues


MessageSujet: Re: Ho, it's you ! | Gabriel B. Collins   Dim 10 Fév - 21:31

Code by Holliday
ღ La vie nous réserve parfois quelques surprises E. M + G. C ღ

Gabriel s'en voulait de ne pas tous lui révélé, si elle savait ce que certains étudiants de sa confrérie faisait au plus vulnérable, au "loser" comme ils aimaient surnomer ceux qui avait moin la cote de popularité. cependant, il lui souris à sa réponse, elle avait cette positivité dans sa prestence qu'il commençait à vraiment précier, il ne pouvait dire si c'téait plus que de la simple amitié ou si il se passerait plus entre eux, mais pour lui, il était le genre de mec à avancer au jours le jours, apprendre à connaitre une personne.

- Oh mais tu te trouveras une routine à Hampton, ce n'est pas les clubs qui manque et crois-moi, je n'ai rien contre eux, chacun a le droit de faire ses propre choix, mais tu dois savoir que malgré tout, il reigne dans cette université une politique et une attitude ou c'est les plus populaire qui sont roi et les non-populaire qui son les loser et tu risque d'en voir à tous les jours.. seulement, je n'aime pas beaucoup ce genre d'attitude, je suis peut-être le plus populaire et respecter, mais je suis pas comme les autres, je ne fait rien au Oméga et à ceux qui ne sont pas populaire.

autant être honnête et très clair, il ne martyrise pas les non-populaire, cela l'atristait de les voirs se faire malmener à longueur de journée,il ne pouvait rien faire, sinon sa popularité en prendrait un grand coup et il avait longtemps bati ce qu'il était. Seulement, il souris doucement au fait qu'entre eux, C'était de l'amitié naissante, pour gabriel, C'était bien plus qu'il ne l'espèrait.

-Oh mais je compte bien te faire découvrir tous ce que tu voudras, cela me ferait vraiment plaisir.. et pour moi aussi tu est une amie, peut-être plus qui s'est où tous ça nous mènnera... une petite balade hors de ce parc te plairait?

Gabriel avait dit ces mots en affichant son plus beau sourire qui faisait fondre n'importe quel fille en se levant pour lui tendre sa main, il ne voulait pas la presser ou l'obliger si elle ne voulait pas

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Ho, it's you ! | Gabriel B. Collins   Lun 11 Fév - 10:21



Ho, it's you !
my new friend

Son sourire … Gabriel devait être un de ces garçons rayonnants qui se sentait bien dans ses habits. Seulement, pour Emelyne, son côté légèrement vantard ne lui plaisait pas. Elle avait déjà bien compris, à la seconde où elle avait entendue parler de lui, que c’était le genre d’étudiant qui savait se démarquer et qui le montrait bien. Mal ou bien, ce n’était certainement pas pour ça qu’elle l’appréciait. Il était très gentil mais semblait … narcissique. Mais la jeune fille ne lui en voulait pas. Il avait beaucoup de qualités qui rattrapaient ce petit inconvénient.

Emelyne, avoir un esprit critique ? Je ne vais pas vous mentir en vous disant que non. Gardez tout de même à l’esprit qu’elle n’est pas le genre de fille qui vous juge trop rapidement pour vous casser du sucre sur le dos par la suite.

Gabriel lui proposât de marcher un peu. Il se levât et tendît la main à l’étudiante. Cette dernière hésitât un peu avant d’attraper la main du garçon. Son contact était agréable. Sa main était ferme et chaude. Un frisson parcourût le dos d’Emelyne. Elle attrapât son sac à main et regardât son nouvel ami. Elle lui rendît son sourire avant de lâcher sa main. Sans savoir pourquoi, elle s’était sentît gênée de l’agripper comme si elle représentait sa vie.

Mmh … Alors ? Tu veux aller où ?
Revenir en haut Aller en bas


nous sommes les plus forts, les plus beaux, les meilleurs et rien ni personne ne peut le changer

»messages : 82
»crédits : bazzart
»amours : célibataire
Ȏtudes : l'Histoire Anthique & de langues


MessageSujet: Re: Ho, it's you ! | Gabriel B. Collins   Dim 24 Fév - 18:36




Ho, it's you !



Plus le temps passait, plus Gabriel était intrigué par les différente réaction de Emelyne, peut-être était-ce son charismatique qui était trop présente? sa fièrter d'être ce qu'il est? il n'en avait aucune idée, il savait que parfois, les alpha renvoyer des mauvaise image de sois, puisqu'il était ocnsidèrer comme les "Rois" de toute l'universit., Gabriel ne se voyait vraiment pas comme tel, sinon cela aurait fait longtemps qu'il aurait quitté sa confrérie. Enfin, il proposait toujours à sa nouvelle amie de continuer cette promenade, il voulait la connaitre un peu plus, savoir ce qu'elle représentait vraiment à l'université et pour lui, D'une certaine façon.

- Et bien, ont peut aler prendre un café où si tu préfère un choix de lieu en particulier

gabriel ne cessait de la regarder, il la trouvait très belle, il trouvait qu'elle possèdait un certain charme, mais pour Gabriel, celui lui en prenait beaucoup pour ressentir quelque chose envers une femme..

made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ho, it's you ! | Gabriel B. Collins   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ho, it's you ! | Gabriel B. Collins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» LES Voies DE LA RECONSTRUCTION PAR JEAN GABRIEL FORTUNÉ.
» Gabriel Soap, [validée]
» Justin Gabriel Vs Ted DiBiase Jr
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hampton College ::  :: Les rues vertes :: Parc Monceau-